Kiss me

‘I will try to kiss thee very well.’
‘Kiss me a little.’
‘I do not know how.’
‘Just kiss me.’
She kissed him on the cheek.
‘No.’
‘Where do the noses go? I always wondered where the noses would go.’

Ernest Hemingway, « For whom the bell tolls », page 71.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ecrivain, Extraits

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s