Liberté (Mindy, part 2)

Elle était à califourchon sur la fenêtre de la chambre 1010 au Chelsea Hôtel, l’ancienne chambre de Janis Joplin. Il faisait 46° et elle était speedée et avait une jambe dans le vide, et elle penchait dangereusement et disait : « Dieu, que c’est beau ! », et puis elle glissa et faillit disparaître, se rattrapant au dernier moment.
C’était limite.
Elle se rétablit et vint s’allonger sur le lit.
J’ai perdu un tas de femmes de différentes façons, mais de cette façon là c’aurait été la première fois. Puis elle tomba du lit, roulant sur le plancher, et quand je l’enjambai elle dormait.

Toute la journée, elle avait voulu voir la Statue de la Liberté.
Et maintenant elle ne m’ennuierait plus avec ça pour un bon bout de temps.

(Charles Bukowski)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ecrivain, Extraits

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s