Dog years

dog years

First Morning Shift

You tell. No, you. Or you. Should the actor begin ? Or the scarecrows, all at square purposes ? Or should we wait until the eight planets have collected in the sign of Aquarius ? You begin, please. After all, it was your dog. But before my dog, your dog and the dog descended from the dog. One of us has to begin : You or he or you or I … Many many sunsets ago, long before we existed, The Vistula flowed day in day out without reflecting us forever and ever.

Dog years (Günter Grass).

(La suite – qui vaut son pesant de cacahuètes – demain … si je veux bien !)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ecrivain, Extraits, Roman

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s