L’écrivain

cvt_Le-Chant-de-letre-et-du-paraitre_3054

L’autre écrivain savait toujours tout avec beaucoup de certitude. Sa vie était organisée de manière exemplaire. Il publiait chaque année un roman ou un recueil de nouvelles, son oeuvre était traduite à l’étranger, estimée dans son pays, il siégeait dans des jurys et au Conseil de l’Art et, ce qui intriguait le plus l’écrivain et le rendait, au fond, un peu jaloux, il semblait trouver à écrire un réel plaisir.

Le chant de l’être et du paraître, Cees Nooteboom.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ecrivain, Extraits

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s