Marionnette (Charles de Lint)

Ce n’est pas tant
Ce qu’ils me font faire
Que leurs mains en moi.

(traduction maison)

tiré de la nouvelle Saskia

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ecrivain, Extraits, Poésie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s